Blogue

dim.

19

juil.

2015

La petite histoire de la routine du calendrier

Il y a longtemps que je voulais trouver une solution pour rendre ma routine du calendrier plus active et participative. Je constate à chaque année que bien que je passe environ 15 minutes à cette activité tous les matins, plusieurs de mes élèves éprouvent encore des difficultés à utiliser le vocabulaire et à se repérer dans le calendrier.


Les concepts temporaux sont des notions difficiles à assimiler pour des élèves dysphasiques. À la fin du premier cycle, l'élève devrait pouvoir de façon minimale (PDA en Univers Social et Mathématique) :

  1. comprendre à quoi sert un calendrier
  2. utiliser un calendrier pour s'organiser dans le temps
  3. nommer et ordonner correctement les jours et les mois
  4. dire la date en se repérant dans le calendrier
  5. résoudre résoudre des problèmes reliés aux concepts de temps

Par exemple:

  • compter les jours avant un événement planifié
  • compter le temps que dure un événement
  • compter les jours dans une semaine, dans un mois.

Pour y arriver, j'ai l'habitude de faire un rassemblement le matin devant le tableau numérique interactif et d'utiliser un fichier Notebook avec lequel nous pouvons faire plusieurs manipulations.

calendrier universel de classe.notebook.
Archives compressées en format ZIP 6.0 MB

C'est un outil intéressant lorsqu'on laisse graduellement les élèves prendre en charge la routine. Toutefois, une fois le tableau fermé, nous n'y avons plus accès et les élèves ne peuvent pas le partager avec leurs parents. Il nous est aussi souvent arrivé de perdre nos données après le passage d'une suppléante... :*)

J'ai donc pensé à les mobiliser davantage en développant  un cahier que l’élève utilise quotidiennement toute l’année et, qui une fois rempli, sera un véritable coffre à trésor de souvenirs. Les élèves pourront s'installer avec leur calendrier à l'entrée dans la classe et essayer d'eux-mêmes avant la mise en commun au TNI. Je pourrai ainsi mieux observer les connaissances que chacun mobilise et les stratégies qu'ils développent ou partagent entre eux.

Les concepts de temps sont illustrés afin d’aider les élèves à les comprendre et à mieux s’orienter.  L’exposition quotidienne à l’écriture de la date permettra de mieux globaliser les mots associés au temps, de mieux retenir leur orthographe et mémoriser la suite des jours et des mois. Le calendrier est perpétuel et pourra servir à chaque année.

 

Voici comment il faut assembler le cahier.

 

1.Imprimer la page couverture sur carton. Prévoyez un carton pour la page de derrière. Plastifier les deux cartons si vous permettez que les élèves le transportent dans le sac d'école.

2. Imprimer les feuilles repère des mois sur du carton blanc. Faire colorier par vos élèves la bande de droite d’une couleur associée à chaque mois. Ils pourront ainsi retrouver rapidement un mois pour y inscrire une information au besoin. 

3.Imprimer la feuille ma semaine pour chaque semaine de chaque mois. Vous pouvez aussi décider d’imprimer en recto verso tête-bêche pour économiser le papier. Par contre, je trouve très intéressant d’utiliser le recto pour personnaliser le cahier.

4.Découper le bas des pages de semaine de manière à voir le carton du mois en cours  tout temps.

5.Assembler avec une reliure dans le haut de la page. De cette manière, les gauchers auront plus de facilité.

6. Prévoir un morceau d'acétate à superposer sur la bande d'écriture de la date d'aujourd'hui et des agrafes pour la fixer temporairement à la page de la semaine. De cette manière, les élèves apprendront à écrire la date à tous les jours avec un crayon effaçable.

7. Pour les élèves qui ont de grandes difficultés en calligraphie, il est possible 

de télécharger cette version avec l'application Notability (Androïd et iPad) sur une tablette. L'élève pourra agrandir la fenêtre à loisir ou utiliser le clavier pour inscrire les informations dans son calendrier.

Au fil du temps version pour Notability.
Document Adobe Acrobat 3.2 MB

8. La version que je vends sur TPT permet d'imprimer les pages semaine et les mois séparément afin d'assembler un cahier pour l'année entière. Les sommes  que je recueille me permettent d'acheter des droits pour des images et des polices de caractères. Merci de m'encourager.

 

Au plaisir 

Sylvianne

0 commentaires

sam.

14

mars

2015

Des exercices Minions pour vos élèves

Voici de petites vidéos toutes simples pour exercer les doigts et améliorer la dissociation lors des exercices au clavier. Elles s'inspirent de la méthode Tic Tac Clic conçue par une ergothérapeute Héloïse Allard chez R-Go Clic

1 commentaires

dim.

08

févr.

2015

Comment  se préparer en douceur à l'implantation des mesures d'adaptation technologiques dès le préscolaire.

Voici le fruit d'un travail qui a débuté lorsque je travaillais au préscolaire et qui s'est enrichi de mon expérience au premier cycle depuis 2013. 


Je vous le livre sous forme d'une présentation POWER POINT que j'ai mis au point dans le cadre d'une communauté d'apprentissage professionnel regroupant des enseignantes de classes langage de la CSPÎ.


La présentation contient des liens vers des vidéos et des documents concrets. J'espère que ces ressources toutes simples  vous inspireront à semer de petits cailloux afin de permettre aux élèves de vivre l'initiation aux outils technologique en douceur tout en développant leurs compétences disciplinaires.

0 commentaires

lun.

25

août

2014

À quand les manuels adaptés pour les élèves dysphasiques ?

Saviez-vous que les enseignants en classe d'adaptation scolaire ont souvent le grand défi d'adapter le matériel et les manuels pour leurs élèves ? Les enseignantes en classe ordinaire qui accueillent des élèves DYS intégrés et les orthopédagogues qui les accompagnent ont le même défi.

 

Par exemple, pour un élève qui décode très difficilement les mots, diagnostiqué dyslexique ou non, l'enseignante devra souvent numériser les textes, les formatter avec un autre logiciel comme ABBY, Adobe Reader, KURZWELL, afin qu'ils puissent être lus par une synthèse vocale comme avec le logiciel WORDQ. Tout ceci s'ajoute à la tâche de planification et de pilotage des situations d'apprentissage.  

 

De la même manière, pour les tâches écrites,  plusieurs élèves ne peuvent réussir à utiliser les cahiers de manière satisfaisante. Certains ont des difficultés praxiques. Certains  n'ont pas développé les compétences attendues pour leur âge au niveau du  langage écrit (dyslexie-dysorthographie) et ne peuvent ni lire les énoncés des questions, ni écrire leurs réponses.  L'enseignante doit alors adapter le format de la ressource écrite en donnant accès à une copie agrandie- aérée- tronquée- séquencée, etc... ou à un ordinateur et un logiciel avec prédiction de mots (WordQ). Il est aussi permis de récolter les réponses de l'élève oralement ou avec l'aide d'un scripteur. On considère tout ceci comme des ADAPTATIONS  PERMISES. 

 

Il ne faut pas oublier que  l'enseignante doit aussi faire des démarches pour demander une permission à l'organisme Copibec . Elle pourra alors obtenir l'autorisation de traiter le manuel d'origine pour les élèves en difficulté et  sera en accord avec les lois d'auteurs.

 

Mais qu'en est-il des élèves qui présentent des troubles du langage modéré à sévère ? Ces élèves peuvent présenter aussi des  troubles praxiques et des troubles du langage écrit.  Les adaptations décrites au début seront nécessaires et utiles. Toutefois,  à ceci s'ajoute évidemment des problèmes de compréhension et d'expression.

 

Pour l'enseignante en classe langage, il est souvent difficile de faire un usage régulier d'un manuel et d'un cahier d'exercice  destinés à la tranche d'âge de ses élèves.  Non pas que ces élèves ne soient pas assez intelligents, mais parce que le niveau de langage n'est souvent pas accessible dès les premières unités d'apprentissage complétées (novembre, décembre).

 

Quels choix se présentent alors?

 

 

1. Exploiter des ressources variées dont le langage est adapté mais ayant des contenus qui ne répondent pas toujours aux connaissances générales qu'un enfant de cet âge devrait construire. On se trouve à face à une MODIFICATION des exigences... 

 

2. Exploiter des ressources destinées au  niveau d'âge   en soumettant les élèves à des défis très exigeants sur le plan cognitif et attentionnel. En situation d'apprentissage, confronté à ce genre de matériel, on doit travailler avec l'élève pour faire ressortir le vocabulaire non connu à l'oral, pour imaginer le langage figuré, indiquer les référents implicites, situer le temps et la chronologie , suggérer des stratégies quand les phrases sont trop longues....et j'en passe et j'en passe.

 

Il serait simple de simplifier le texte mais en situation d'évaluation, tout aménagement du texte autre que la typographie est identifié comme des MODIFICATIONS des exigences et entraîne une baisse de la note. L'élève se retrouvera  tout de même en échec. 

 

 

Les élèves dysphasiques devraient, selon moi, pouvoir utiliser des manuels adaptés au même titre qu'une synthèse vocale est permise pour les élèves dyslexiques sans qu'on parle de MODIFICATION des exigences. Il s'agirait d'adapter le niveau de langage des textes pour transmettre les mêmes informations notionnelles ou à tout le moins offrir le choix à l'élève.  Un exercice de vulgarisation pour élèves dysphasiques en quelque sorte.

 

La technologie d'aujourd'hui permettrait, j'en suis certaine,  de produire des contenus numériques ou les élèves pourraient avoir accès (et le choix) à une phrase plus simple lorsque la phrase d'origine contient trop de difficultés langagières (clin d'oeil à la synthèse vocale).

 

Il serait sûrement possible d'insérer des liens vers des ressources multimédia que l'élève pourrait gérer (clin d'oeil à un logiciel de prédiction de mots) afin d'avoir des compléments d'informations qui lui serviraient à valider s'il a bien compris ou non. 

 

Voici un article du journal Le Devoir au sujet d'une recherche universitaire qui pointe dans ce sens et que j'ai trouvé dans un groupe Facebook Orthopédagogues du Québec.

 

À quand les manuels ADAPTÉS pour les élèves dysphasiques ?

On a du lobbying à faire ! C'est mon avis et je vous le partage.

 

Bonne rentrée scolaire à vous tous et toutes ! 

0 commentaires

mar.

19

août

2014

EDpuzzle, les vidéos augmentées !

J'ai découvert cette ressource par une publication de Jean Desjardins du Collège Sainte-Anne.  Son site Sainte-Anne et la technopédagogie est d'ailleurs un de mes préférés. 

 

EDpuzzle      Leur slogan : Faire d'une vidéo une leçon !

 

En résumé, un outil pour manipuler vos vidéos et les vidéos que vous trouvez sur internet.  Dans un contexte de classe inversée, où l'on prépare des capsules  vidéos, EDpuzzle devient très intéressant pour plusieurs raisons.

  1. Permet de retoucher la trame du vidéo, couper , sélectionner seulement ce qui est pertinent.
  2. Permet de retoucher la trame sonore. Par exemple, si le vocabulaire d'une vidéo est trop recherché pour vos élèves mais que les images sont splendides, vous n'avez qu'à enregistrer votre propre narration. Vous pouvez aussi ajouter des commentaires où vous voulez dans la vidéo pour mettre l'accent sur un aspect important etc...
  3. Les comptes enseignants permettent de créer des classes. Ici le terme classe veut dire un groupe. (Votre classe complète ou des sous-groupes si vous avez plusieurs niveaux. ) et d'inviter les élèves par la suite. L'inscription des élèves est facile avec leur nom, un mot de passe personnel.  Ils ont accès à votre "classe" avec  code que vous leur fournissez. Même les élèves de premier cycle en sont capables. Faites l'essai avec ce code  dwmGrw qui vous amène vers "ma classe" Invités.
  4. Permet d'engager davantage l'élève devant la vidéo en ajoutant des questions. Vous pouvez suivre le progrès de vos élèves dans votre compte enseignant. Qui a vu la vidéo ? Quelles questions ont été réussies ? Il est possible de bloquer la vidéo pour obliger le visionnement complet quand c'est utile.
  5. Est-ce que j'ai dit que C'EST GRATUIT !
  6. Tellement simple qu'avec un bon micro les élèves pourraient aussi faire leurs vidéos EDpuzzle. Imaginez que vos élèves trouvent une vidéo sur un sujet de leur choix et veulent le partager en l'augmentant de leurs commentaires et de leurs questions. Imaginez faire des échanges avec d'autres classes. Imaginez que vos élèves préparent le quizz de la semaine !

Le petit bémol est que les questions sont écrites.... C'est un problème pour les élèves qui n'ont pas encore accès à la lecture et l'écriture ou pas suffisamment... Comme c'est le cas de mes élèves. Que peut-on faire? 

 

  1. Contacter les concepteurs pour leur demander d'inclure des questions sous forme vocale et la possibilité de répondre aussi à l'oral.
  2. Fournir l'aide à l'élève au moment des questions (adaptation). Ce peut-être un pair, un parent, l'enseignant.
  3. En autonomie complète :
  • Choisir d'insérer des questions avec des choix de réponse à chaque fois que l'on pense que l'élève cible ne pourra pas se débrouiller pour écrire et orthographier sa réponse.
  • Insérer une question et les choix de réponse de manière vocale avec le bouton AUDIO NOTE et  insérer tout de suite après une question de type test avec des choix de réponses simples A B C vrai faux. Dire aussi les choix de réponses. L'élève pourra mémoriser facilement la lettre qui correspond à la réponse de son choix.
  • On peut enseigner aux élèves à surligner le texte de la question et à faire lire le texte par une synthèse vocale. Les navigateurs internet ont synthèse vocale intégrée. Il faut prévoir une sortie pour le son haut-parleur ou écouteurs (Ça m'est arrivé de l'oublier ...)
    • avec CHROME faire un clic droit et choisir VOIX
    • avec Safari faire un clic droit et choisir PAROLE
    • avec Explorer, à voir je n'ai pas de pc pour l'instant.
    • sur iPad, malheureusement le texte des questions ne peut pas être sélectionné. Je ne sais pas si ça fonctionne avec des tablettes androïd.
  • Entraînement à WORDQ

EDpuzzle permet de partager vos vidéos augmentées de trois façons.

  1. Dans EDpuzzle avec tous ceux à qui vous donnez un code ou à qui vous assignez une vidéo dans vos classes.
  2. Par un lien URL . On peut y accéder en se connectant à EDpuzzle.
  3. En intégrant le code html à votre blog comme je l'ai fait au début de mon article.

 

Amusez-vous!

 

1 commentaires

dim.

17

août

2014

Aurez-vous des élèves dyspraxiques cette année ? Comment les aider ?

Avez-vous déjà vu une copie d'élève semblable ? Ce n'est qu'une manifestation de la dyspraxie. Je suis certaine que vous connaissez aussi des élèves qui ont des difficultés à organiser leur matériel, pour qui la manipulation n'est pas toujours une aide et qui ont des difficultés à respecter les échéances pour un travail...

 

À chaque année, plusieurs de mes élèves présentent des difficultés praxiques qui rendent l'autonomie et l'exécution de tâches simples assez difficiles. L'année scolaire approche et je ne peux m'empêcher de penser aux adaptations multiples que mes élèves auront besoin pour réussir les tâches attendues pour leur âge.  

 

J'y pense en évaluant le matériel scolaire disponible. Il est rare que je trouve un matériel adapté. Alors,  j'y pense en cherchant des solutions pour adapter un matériel, souvent par des moyens TIC ou en construisant ce dont nous avons besoin. J'y pense dans l'organisation des routines, des centres d'apprentissages. J'y pense en pensant à offrir un support aux parents. J'y pense tout le temps !

 

Aujourd'hui, je vous partage des ressources pour comprendre ce qu'est la dyspraxie ou le TAC.  Vous y trouverez aussi des suggestions d'adaptations simples pour bien démarrer l'année.

Aquéta

Définitions québécoises
 
La dyspraxie
- Un trouble neurodéveloppemental de la coordination et de la motricité;
- Qui affecte la capacité à planifier, organiser et automatiser les gestes moteurs;
- N’est pas un problème d’ordre musculaire;
- Difficulté à suivre une série de mouvements pour produire un geste / une activité;
- Difficulté à savoir quoi faire, comment faire et réussir certaines actions;
- Autres difficultés et troubles concomitants possibles.
 
Tous les dys…
- Peuvent avoir un impact négatif sur l’estime de soi;
- Soutien requis afin d’éviter de mener au découragement, à la dépression;
- Affecte la vie quotidienne, l’école, le travail, la famille, les loisirs et les amis;
- Ont droit à l’éducation et à des mesures d’adaptation dans un plan d’intervention
- Dépistage, prévention, identification, rééducation, adaptations peuvent aider à rendre fonctionnel dans les apprentissages et donc, dans la société…oui, même sur le marché du travail.

Association DYSPRA'QUOI ?

Ce site est une mine d'or pour comprendre ce qu'est la dyspraxie et comment elle affecte la vie quotidienne et scolaire des enfants. L'association a été mise sur pied par une mère professionnelle de la santé qui veille au succès et aux adaptations des ressources scolaires pour  son fils dyspraxique.  Le trouble est bien expliqué et on trouve des suggestions d'adaptations faciles à mettre en place.  

 

Dyspra'quoi ? Document expliquant la dyspraxie
dossierdyspraxie.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

Pluradys

Une équipe plurielle pour une personne singulière ! Quel beau slogan!  

PLURADYS est un réseau de santé destiné aux enfants de Bourgogne, de 0 à 18 ans, présentant une association de plusieurs symptômes ou dysfonctions relatives aux pathologies du développement et/ou des troubles des apprentissages. 

2014-DYSPRAXIES-prsp-2013.pdf
Document Adobe Acrobat 2.4 MB

Générateur de feuilles pour dyspraxiques

Sur ce site vous pouvez créer des feuilles avec des interlignes en couleurs en paramétrant les intervalles entre les interlignes et les lignes. Pour certains élèves, ça peut être utile suite à un entraînement.

Dysmoi le blog des dys et les adaptations en lecture.

Des conseils d'adaptation en lecture pour les élèves qui éprouvent des difficultés praxiques du regard. Voir le site ici.

Mes interlignes adaptés

Je vous partage un document Word dans lequel j'ai intégré des interlignes adaptés aux élèves québécois.  Vous pouvez vous en servir en les copiant-collant dans vos documents. Vous pouvez les agrandir et les réduire sans trop de perte de qualité. 

 

Quand j'utilise les petits cahier interlignés avec des élèves qui ont des difficultés à percevoir les interlignes, je colorie en gris pâle l'interligne principal qui correspond à ce que je nomme la rue des lettres.

interlignes adaptés pour documents d'exe
Document Microsoft Word 196.9 KB

Un fichier Notebook pour modeliser le tracé des lettres majuscules et minuscules

17 commentaires

mar.

05

août

2014

Mon planificateur en fichier POWERPOINT.

Mon planificateur est prêt. Je n'aime pas trop les versions papier, alors j'utiliserai un fichier Powerpoint , j'ai bien dit un Powerpoint ! Est-ce que l'idée est originale ? Je ne sais pas mais je pense que je vais enfin pouvoir garder une planification qui me ressemble et qui rassemble mes ressources. J'ai besoin d'une planification cycle alors avec mon fichier PowerPoint, je pourrai voir mes deux niveaux en détail et mon horaire en même temps. Je pourrai même enrichir ma planification d'année en année en dupliquant mon fichier pour l'année suivante. 

 

C'est tout simple !

  • Ce sont trois diapositives représentant le canevas des matières de 1ère et 2è année et mon horaire.  Je n'ai qu'à dupliquer les diapositives pour créer des groupes de diapositives à chaque mois ou étape.
  • Sous chaque diapositive, je peux inscrire tous les commentaires, les notes de réunion, les compte-rendus d'appels téléphonique etc... Ensuite, je peux faire des recherches par mot clef et Powerpoint se charge de le trouver parmi toutes mes diapositives et mes commentaires. Je pense que ça va être génial!  
  • Je peux insérer un lien vers des ressources web, ou mes ressources sous Google Drive, DropBox ou One Drive. J'écris le nom de la ressource dans la case. Je  fais clique droit puis insérer le lien et VOILÀ !!! Tout ce que j'ai besoin à un endroit ! 
  • J'ai même intégré mon agenda Google de classe à ma diapositive modèle d'horaire. 
  • Il ne reste plus qu'à mettre mon fichier Powerpoint dans mon Google Drive et je l'aurai sous la main en tout temps synchronisé sur tous mes appareils
  • Je garde IDocéo pour les observations, les travaux et les évaluations. 

Voici mon fichier modèle si ça vous intéresse.

PLANIFICATEUR 1ER CYCLE PPT.pptx
Présentation Microsoft Power Point 107.8 KB
3 commentaires

dim.

03

août

2014

Mon été: soleil, piscine et réflexion

Le plan que j'avais fait en fin juin en explorant TACKK...

Voilà, le mois d'août est commencé. On parle déjà de rentrée scolaire dans les médias.  Mes garçons n'ont aucune envie d'aller acheter leurs nouvelles fournitures scolaires... Ça peut attendre maman... Moi, j'ai des idées plein la tête ! Je manquerai probablement de temps pour compléter ma petite liste que j'avais fait au début de l'été.... 

 

Voici ma mise au point :

 

  1. J'ai fait un essai de partager un dossier Google Drive avec une famille dont le fils dysphasique sera intégré en classe régulière l'an prochain. Ils voulaient continuer à le préparer durant l'été. Finalement, ça semble compliqué même pour un parent assez WEB 2.0.  Le plus payant a été d'envoyer les ressources (j'ai utilisé des formulaires Google) à la famille par courriel ! Je continue, je finirai bien par trouver l'outil qu'il me fautpour collaborer avec les parents. Est-ce que je persévère avec Google Drive et Google + ???? ...  Edmodo ? Schoology ? J'aime leur système de badges.   Didacti ? Mon coeur balance.... Lequel est le plus adapté à de jeunes élèves? Lequel est le plus convivial pour les parents ?  Il faudra sans doute des rencontres avec les mains sur les touches pour explorer et découvrir avec eux les avantages de communiquer de cette façon. 
  2. J'ai découvert beaucoup d'outils que j'appelle "multidoc" (audio, texte, lien, vidéo, outil intéractif...) qui permettent de rassembler des ressources variées : Blendspace, Thinglink, Stickaround, Tinytap. Il y aura de la diversité dans ma classe cette année ! 
  3. J'ai ouvert mon magasin Tpt DysTic et cie. pour partager des ressources adaptées, des usages TIC concrets qui peuvent aider les nombreux et chanceux enseignants qui ont des iPad en classe et ne savent pas par où commencer. C'est vraiment beaucoup de travail ! Je ne suis pas une vendeuse naturelle... mais mon objectif est  de faire des sous pour financer mes projets TIC et autres.
  4. J'ai utilisé quelques outils que mes élèves vont adorer ! TOON POW, Voice  et Explain Everything pour faire des capsules vidéos que mes élèves ou mes acheteurs Tpt pourront visionner à leur guise. Les premiers sont les plus longs à faire. Je me suis amusée à réaliser qu'un plan c'est bien utile ! Combien de fois, on dit ça aux élèves! 
  5. J'ai réfléchi à quel type de planificateur pédagogique serait le plus efficace pour moi et ma classe cycle.

Ce sera le sujet de mon prochain article.

C'est le temps d'aller prendre du soleil dans la piscine à vagues!

3 commentaires

jeu.

24

juil.

2014

Veille sur les vidéos et autres ressources qui traitent de dysphasie et autres DYS.

Pour réunir les vidéos et autres ressources que je rencontre au fil de ma navigation sur le net, j'utilise le site de Scoop it!  Il me permet de suivre toutes sortes de sujets qui m'intéressent et de publier ce que j'ai découvert. 

 

Voici mon scoop it  TIC et dysphasie

 

 

0 commentaires

jeu.

24

juil.

2014

Deux revues pour découvrir des usages des iPad auprès d'élèves en difficulté.

Deux  excellentes revues parlant des usages pédagogiques d'une tablette Ipad en classe régulière et pour les élèves éprouvant des difficultés. On y traite de collaboration, de motivation à l'apprentissage, d'inclusion des élèves en difficulté. On y parle d'applications ouvertes très utiles pour adapter du matériel déjà existant en classe ou pour en créer avec nos élèves.


0 commentaires

lun.

21

juil.

2014

Astuces pour partager des vidéos Youtube sans publicité.

Il m'arrive souvent d'utiliser des vidéos provenant de Youtube pour toutes sortes d'intentions pédagogiques. Je dépose aussi sur Youtube les vidéos que je produis moi-même. J'intégre ces vidéos à mon site de classe afin que mes élèves en aient l'accès à l'école et à la maison.

 

Youtube est une ressource inépuisable mais ça ajoute beaucoup de publicités et de liens vers d'autres vidéos. Comme plusieurs de mes élèves sont plus facilement distraits  et sont souvent impulsifs à fureter un peu partout, ça devient souvent un problème lorsqu'il veulent visionner les vidéos en autonomie.

 

Pour contourner ce problème, j'ai découvert une astuce très intéressante ce matin. Je vous laisse regarder ma vidéo qui en fait la démonstration.

 

Vidéo  : Partager une vidéo avec SAFESHARE.TV

 

0 commentaires

dim.

20

juil.

2014

Un départ pour DysTic et cie

Quoi de mieux que l'été pour prendre le temps de réfléchir aux nouveaux défis qui se pointent pour la nouvelle année scolaire et aux projets que l'on aura envie de réaliser. 

 

En voici quelques uns...

 

  1. Un site de classe, check ! mais il faut ajouter un lien vers la classe 2014-2015
  2. Une planification globale pour une classe cycle 1ère et 2è année langage... toujours à poursuivre.
  3. Préparer des leçons en vidéos (classe inversée), plus tempsgivore que je ne pensais... Trouver un moyen de collaborer... 
  4. Approfondir ma compréhension des concepts d'adaptation et de modification... ça semble simple mais ça ne l'est pas !
  5. Repenser l'organisation démocratique de la classe pour des élèves qui en apprennent les usages à tous les jours... Pas simple ça non plus...
  6. Explorer des outils pour ludifier ma classe, j'en ai vraiment envie! J'ai quelques idées originales qui font leur chemin..
  7. Faire du ménage dans mes dossiers... Usb Drive, DropBox, Evernote, One drive,... au secours! 
  8. Faire un document Excel avec toutes mes données d'abonnements et tous mes mots de passe.... OK GÉnial !
  9. Essayer de nouvelles applications IPad.
  10. Lire quelques bons livres
  11. Ne pas oubliez de profiter des vacances !!!! 

 

Un site d'enseignante... pour partager ce remue-méninge.

C'est aujourd'hui que je débute.

 

 

À bientôt

 

Sylvianne :*)

0 commentaires